Comme une Île aux Trésors,
Ta beauté se dévoile,
Mise à nue par l’Aurore,
Belle Dame des Étoiles…
 
Sa douce voix me berce,
Effleurant mon esprit,
En mon Âme traverse,
La Tendresse de l’Amie…
 
Dans la pierre, deux géants,
Ont traversé le temps,
Portant dans leurs mémoires,
De l’Amour, le pouvoir…
 
Renaître au Printemps,
D’un souffle en quatre temps,
Comme l’Âme des Patriarches,
Venus d’un Peuple en Marche…
 
De la Force d’un Roi,
Naquit les Chevaliers,
Portant haut leurs Épées,
Au service de leur Foi…
 
Ils reviennent nous hanter,
Par les pierres en figures,
Pour encore rassasier,
Notre soif de Nature…
 
Deux témoins de l’Époque,
Sont venus en ces lieux,
Rendre hommage à ce Dieu,
Avant que la Mort ne toque…
 
Un tapis d’éphémères,
Sur la Voie, parsemées,
De la tendresse de Mère,
À l’Enfant bien-aimé …
 
Une couronne d’Azur,
Sur sa Tête en portée,
Et sur son flanc d’or pur,
Une alliance renouvellée…
 
 
Au cortège en campagne,
Une famille en sabots,
Anciens de la montagne,
Ont apporté l’Anneau…
 
Au sommet du Bonheur,
L’Homme cesse la Bataille,
Les Bras en Croix, il meurt,
À tous ses feux de paille …
 
En mémoires d’Encrier,
Viendra jeter son Âme,
Sur un Lit de Papier,
Où sa Plume s’enflamme…

 

 

Manouchka ©

Publicités