« L’Artiste m’enchante » ˡ par le Coeur de sa Présence,
En ses terres et son antre reposent les semences,
Que les encres ont versé, sur le Corps des papiers,
Jouant avec les mots, des souvenirs au gré…
 
Dame Plume se revêt de Tendresse et d’Amour,
Pour danser pas de deux avec le Troubadour,
Faisant fi des ratures, aux allures de brouillon,
Au milieu de l’orage de l’inspiration …
 
Tout est sujet à dire, le meilleur comme le pire;
La naissance et la mort, les raisons et les torts,
Les victoires, les échecs, tout ce qui vient avec,
Les amours, les ruptures, et encore et encore…
 
Et encore et toujours, valser avec l’Amour,
Qui nous donne toujours soif, avec ses beaux discours,
Comme un désert de sable, qui nous tue, nous laboure,
Et la peau et les yeux, comme font les vautours…
 
Une vue redonnée au détour du Sentier,
Comme un premier regard de la mère sur l’enfant,
Encore recouvert des empreintes de son sang,
Et qui pleurent de bonheur, de s’être enfin trouvés …
 
Le masque se désagrège devant l’Âme éblouie,
Par la Lumière qui vient mettre à jour le génie,
D’un Esprit Créateur aux trésors enfouis,
Révélant au grand jour, la Parole affranchie…

Manouchka ©

Publicités