LE TEMPS QUI PASSE
 
 
Court et file chaque seconde,
Sur l’écheveau de notre vie,
Tissant chacune de ses rondes,
Sur nos mémoires endormies…
 
Court et file chaque minute,
Sur nos victoires et nos chutes,
Sur nos mots perdus par les guerres,
Entre le temps d’Être et de Faire…
 
Court et file chaque jour,
Sur les Saisons de nos Amours,
Où la Tendresse va de Soi,
Pour un duo d’Hymne à la Joie…
 
Court et file au long des mois,
Une promesse en Alliance,
Pour assurer la descendance,
De l’ Héritage de notre Foi…
 
Courent et filent les années,
Sur nos visages défraîchis,
Montrant les rides dessinées,
Au temps d’absence d’accalmies…
 
Court et file en Quatre Temps,
La danse des heures passées,
Où l’avenir s’est fusionné,
Pour vivre un Éternel Présent…
 
 
Manouchka ©
 
Publicités