20130926-170114
 
 
Aurais-je quitté la Toile de mon Âme,
Que déjà, j’ai soif de ses couleurs,
De sa tendresse qu’elle peint sur mon cœur,
De sa musique qui garde ma flamme…
 
Les stigmates de mon corps d’Artiste,
Retiennent dans ma mémoire,
Les heures où je sentais que j’existe,
Vivant pour un bonheur probatoire…
 
Sur le Chevalet de ma Vie,
Je me ferai l’Absente d’un Jour;
Reposer le mal de mes Amours,
Au ventre de la Terre de l’Oubli…
 
Mon sang se glace devant ce possible,
Alors que ma peau devenue ta bible,
Que tu feuilletais religieusement,
Frissonne encore en y pensant…
 
Mon Dieu! Arrache-moi ce tourment!
Je n’en supporte plus les échardes!
J’ai la nausée quand je me regarde!
Je me suis donnée sans ménagements…
 
J’ai peint ma douleur sur une Toile,
Et les traits de mon propre visage,
Me sont apparus comme un mirage;
J’ai vu mon Âme derrière le Voile…
 
 
J’ai traversé de l’autre côté …
 
 
Je me suis abreuvée à la Source,
Celle qui comble tous les appétits,
Les soifs de vivre qui nous ressourcent,
Et je l’ai vue, celle que vraiment je suis..

Ma chère et tendre enfant…comme tu souffres!
Je t’aime avec toutes tes noirceurs.
Prends ma main et sortons de ce gouffre,
Pour t’envoler vers d’autres couleurs…
 
Viens danser sur la portée du Jour,
Qui t’a fait renaître de la Nuit,
L’amour va déteindre sur ta Vie,
Et  fêter la Joie de ton retour …
 
 
Manouchka ©
 
 
P.S.   INSPIRATION DE LA TOILE DE MARIE BOTCHI  :     http://bleuemarie.wordpress.com/2013/09/26/absente/
Merci Marie de m’avoir permis de marier mes mots à cette magnifique toile …

 

Publicités