Un matin de Décembre,
Sous un ciel d’un bleu gris,
Sur ma plume je m’appuie,
Pour te dire des mots tendres…
 
Comme des flocons de neige,
Timidement se pose,
Sur ma page en cortège,
Mon Amitié en prose…
 
Une danse de lettres,
Sans fards et sans armure,
Que je veux te transmettre,
Dans un simple murmure…
 
Un retour à la Source,
Sur les années passées,
Remémorant la course,
D’une jeunesse oubliée…
 
Malgré le baromètre,
Annonçant la froidure,
J’ouvre ma fenêtre,
Pour respirer l’air pur…
 
Je revois au Jardin,
Mes souvenirs d’Hiver,
Quand nous étions gamins,
Et qu’on jouait à la guerre…
 
Nous nous sommes retrouvés,
Comme si c’était hier,
Rien n’a vraiment changé,
Sauf les rides sur nos chairs…
 
Ami d’adolescence,
Nos rêves partagés,
Continueront leur danse,
Pour ne plus se quitter…
 
À bientôt …
 
 
Manouchka ©

 

 

 

 

Publicités