Qui es-tu, toi l’Homme-Créateur au chevalet…?
Ta sensibilité soulève nos peaux, y dessinant un chapelet.
Tu berces nos  âmes  en caressant le dedans de nos  têtes…
Nos yeux s’illuminent devant  la Beauté de ta toile,
qui apparaît et s’offre comme une Quête,
nous transportant plus haut que les Étoiles…
 
Qui es-tu, toi l’Homme-Créateur à la plume d’Or…?
Tu sculptes avec tes mots un monument de tendresse,
et tu exposes ton âme à nue, de la nuit à l’aurore,
guettant l’inspiration qui te nourrit sans cesse…
Affamé de la vie, des gens et de l’Amour,
tu en parles avec tant de passion et ferveur,
faisant jaillir le feu des émotions du cœur,
qui feront vouloir te lire et te relire toujours…
 
Qui es-tu, toi l’Homme-Créateur de la Danse …?
Tu possèdes l’Art du langage du corps,
dessinant des mouvements et des pas en accords,
soulevant l’admiration qui impose le silence,
tant la beauté des gestes nous transporte,
aussi loin que ton imaginaire nous escorte…
 
Qui es-tu, toi l’Homme-Créateur de la Musique…?
Elle émane de toi comme une giclée symphonique,
qui déposera en quatre temps, sur la portée de nos mémoires,
une mélodie instumentale, compagne de nos exutoires.
De l’andante au moderato affettuoso, du sostenuto au larghetto,
Tu fais l’Amour à tous les Arts de la scène, prenant  corps au livretto….
 
Je ferme les yeux et m’abandonne à ces plaisirs innommables,
si loin de ceux de la chair ou du mental,
et qui pourtant se glissent  jusqu’à mon ventre animal…
Créateur tu es, tu sondes et comprends l’inexplicable,
fusionnant à l’intuition, bien avant que vive  l’Oeuvre,
qui naîtra pour que le monde s’en abreuve…
 
 
 
 
Manouchka ©
 
Publicités